Le syndrome éolien : la maladie dans le vent ?

Paris, le mardi 2 août 2011 – Les riverains des centrales nucléaires, les personnes résidant à proximité des antennes relais, les familles qui voient de leurs fenêtres un centre de traitement des déchets : tous ont en commun de dénoncer les dangers sanitaires auxquels les exposeraient leurs encombrants voisins. A cette liste pourraient s’ajouter ceux et celles qui ont vu s’implanter à quelques encablures de chez eux une éolienne. Bien que cette installation revête à priori un caractère différent des structures précédemment citées, elle n’en est pas moins suspectée d’entraîner de multiples maux fort dommageables pour ses riverains. Différentes études ont ainsi été menées sur le sujet, qui comme souvent, aboutissent à des conclusions contrastées quant à l’existence ou non d’un danger réel pour la santé.

Cependant, une biologiste et député suisse, Nicole Lachat a récemment conduit un rapport sur le sujet, en se basant sur la littérature scientifique qui lui a été consacré, et estime majeure la nuisance sonore engendrée par les éoliennes. Certains chercheurs considèrent en effet que le bruit provoqué par ces installations dépasse celui lié au trafic routier ou à un aéroport. Dès lors, à l’instar de ce qui s’observe aux alentours des aérodromes, les troubles potentiellement développés ne seraient pas uniquement auditifs. Pour une association de l’Allier, les conclusions de ces différents scientifiques ne font d’ailleurs aucun doute et les huit éoliennes industrielles qui viennent d’être installées dans le département sont la cible de toutes les critiques. Une plainte a même été déposée par cette organisation ce qui représente une première en France.

http://www.epaw.org/documents/Eoliennes_et_sante_humaine-Nicole_Lachat.pdf

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr

Vos réactions (1)

  • Le syndrôme éolien

    Le 02 août 2011

    Toutes les éoliennes ne doivent pas se ressembler! Installée en Côte d'Or, non loin d'un lieu où ont été installées plus de 20 éoliennes, et ayant l'occasion de passer juste en dessous, malheureusement sans sonomètre, il me semble que le bruit ne peut pas être nocif car tellement inférieur aux bruits de circulation, machines agricoles, etc.
    Dr M.A. Durand-Fonvieille
    P.S. N'allez surtout pas au bal ou en boîte de nuit .... si vous ne supportez le bruit des éoliennes!

Réagir à cet article

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.