Vers des quotas d’handicapés aux élections ?

Un président handicapé...c'est possible !

Strasbourg, le jeudi 16 mars 2017 - L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a rendu un avis sur la place des personnes handicapées dans la vie politique.  Outre de nombreuses mesures concernant l’accessibilité des bureaux de votes et l’aide qui doit être apportée aux électeurs handicapés pour qu’ils puissent pleinement exercer leur droit civique, deux propositions retiennent particulièrement l’attention.

S’agissant de la capacité juridique, le conseil propose de « cesser de lier le droit de vote à la capacité juridique et à la tutelle complète » ce qui va à l’encontre de la situation de la France qui continue de soumettre à une décision judiciaire le droit de vote des personnes mises sous tutelle.

L’Assemblée encourage également les partis politiques à promouvoir les personnes handicapées en leur donnant la possibilité de figurer sur les listes à une place leur permettant d’être élues. Elle propose ainsi « l'instauration de quotas pour la participation des personnes handicapées aux élections locales et législatives afin d'accroître leurs participation et représentation » et d’octroyer « aux candidats ayant un handicap une aide financière complémentaire pour couvrir les frais supplémentaires qu'ils peuvent avoir pour mener leur campagne. » Des idées déjà portées par les rares élus en situation de handicap en France.

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article