Bronchiolite : 200 000 doses de Beyfortus commandées

Pour mener à bien la campagne d’immunisation contre la bronchiolite, qui a démarré ce vendredi, ce sont 200 000 doses de Beyfortus (nirsevimab), le médicament développé par Sanofi et Astra Zeneca, qui ont été commandées par la France. Selon les études, cet anticorps monoclonal réduirait de 80 % le risque d’hospitalisation en cas d’infection par le VRS. Le Beyfortus est destiné à tous les enfants nés à compter du 6 février 2023. En attendant l’arrivée du médicament en pharmacie, les premières injections ont eu lieu dans les maternités.

Copyright © 2023 JIM SA. Tous droits réservés.

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article