Etats généraux des petites maternités : une mobilisation politique

Ce week-end au Blanc, les représentants de 16 comités de défense de petites maternités menacées de fermeture ou de restructuration se sont réunis pour échanger sur les hôpitaux de proximité. A l’issue de deux jours de débats et autres tables rondes, les participants ont déployé une banderole portant l’inscription « Buzyn m’a tuée » devant l’établissement du Blanc récemment fermé.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article