Les suppléments vitaminiques protégeraient de la cataracte : la Blue mountain eye study

Il a été montré que les vitamines à propriétés antioxydatives jouaient un rôle protecteur dans l'apparition ou la progression d'une cataracte. C'est le cas des caroténoïdes, de la vitamine A, de la niacine, de la thiamine, et de la riboflavine. Une seule étude prospective a rapporté l'efficacité des suppléments vitaminiques.

Les auteurs australiens de la Blue Mountain Eye Study ont utilisé les résultats de l'étude menée en Australie dans la région de Blue Mountain entre 1992 et 1994 pour analyser la corrélation entre l'utilisation de suppléments vitaminiques et la cataracte.
L'étude prospective a porté sur 2873 patients âgés de 49 à 97 ans. Chaque patient remplissait un questionnaire nutritionnel détaillant les doses et durées de suppléments vitaminiques absorbés. Le cristallin était examiné et les opacités cotées sur des photographies selon la méthode de Wisconsin, et subdivisées en nucléaires, corticales et sous-capsulaires postérieures.

Mille quatre-vingt un patients prenaient des suppléments vitaminiques. L'utilisation de ces suppléments était associée à une diminution statistiquement significative de la prévalence des opacités nucléaires, et corrélée à la durée de prise. Les effets protecteurs des éléments séparés étaient les suivants : thiamine (nucléaire et corticale), vitamine A (nucléaire), folates (nucléaire, corticale), vit B12 (corticale). Riboflavine et niacine avaient un effet protecteur faible sur la cataracte corticale.

Au total, dans cette étude, les suppléments vitaminiques semblent protéger de la cataracte, en particulier la vitamine A, les vitamines du groupe B et les folates.

SD


M Kuzniarz et coll. : "Use of Vitamin Supplements and Cataract: The Blue Mountains Eye Study." Am J Ophthalmol 2001;132:19-26. © Copyright Jim Online 2001.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article