Crise des EHPAD : Agnès Buzyn pointe les responsabilités des directeurs dans le secteur public

Paris, le vendredi 15 décembre 2017 - Discutant avec les députés de la commission des affaires sociales, le ministre de la santé, Agnès Buzyn a épinglé les directeurs d’établissements hébergeant des personnes âgées dépendants (EHPAD) publics, qui, pour elle, ont une part de responsabilité importante dans la crise que traversent ces structures.

« Après avoir visité plusieurs EHPAD et avoir vu les différences managériales au sein des structures, j’ai pu constater que tout n’est pas qu’une question financière (…). Il y a des directeurs qui managent remarquablement leurs équipes (…). À l’inverse, dans certaines structures, notamment publiques, on sent que la capacité managériale n’est pas au rendez-vous. Nos leviers d’action pourraient peut-être être différents et ne pas passer uniquement par des budgétisations supplémentaires », a-t-elle ainsi déclaré.

Ces propos n’auront pas manqué de provoquer l’ire de la Fédération hospitalière de France (FHF) qui a fait part de son « très grand étonnement » et s’est adressée directement à Agnès Buzyn, jugeant « inapproprié de restreindre les difficultés rencontrées à un problème managérial occultant l’impact de la réforme tarifaire ».

Le Syndicat des managers publics de santé (SMPS) s’est associé aux remarques de la FHF qui réclame, en urgence, un entretien avenue de Ségur pour une clarification.

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article