Direct 14 octobre 2021 : Molnupiravir, le dossier sur le bureau de la FDA | Passe sanitaire : le oui mais du Conseil scientifique

Cette veille quotidienne vous permet de retrouver rapidement certaines des informations brèves concernant l’épidémie actuelle. Retrouvez tous nos articles sur la Covid-19.

15 h - Molnupiravir dépôt d’un dossier devant la FDA

Les laboratoires Merck et Ridgeback Biotherapeutics ont déposé une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence du Molnupiravir devant la FDA. Cet antiviral oral expérimental à « large spectre », initialement développé contre la grippe, "a réduit de manière significative le risque d'hospitalisation ou de décès des patients Covid lors d'une analyse intermédiaire" d’un essai de phase 3. Le molnupiravir a réduit le risque d'hospitalisation ou de décès d'environ 50 % ; 7,3 % des patients qui ont reçu du molnupiravir ont été hospitalisés ou sont décédés jusqu'au 29e jour suivant la randomisation (28/385), comparativement à 14,1 % des patients traités par placebo (53/377). Au jour 29, aucun décès n'a été signalé chez les patients ayant reçu du molnupiravir, contre 8 décès chez les patients ayant reçu le placebo.

14 h - Projet de loi permettant la prolongation du passe : avis du conseil scientifique

Le Conseil scientifique a été saisi le 29 septembre 2021 par le Gouvernement sur la possibilité de proroger le passe sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022. Le Conseil estime que "la situation sanitaire est aujourd’hui apaisée en raison du niveau élevé de vaccination. Mais le risque de rebond épidémique ne peut pas être exclu dans les mois qui viennent, ainsi qu’à moyen terme (été 2022), en raison de l’apparition possible d’un nouveau variant". Aussi, le Conseil conclut "que les autorités sanitaires doivent conserver dans la durée une capacité juridique à agir en cas de nouvelle vague épidémique durant les prochains mois". En revanche, le Conseil recommande que cette possibilité de passe sanitaire ne soit activée "que si la situation sanitaire le justifie".

13 h - Rejet du projet de loi sur la vaccination obligatoire au Sénat

Le Sénat a rejeté mercredi une proposition de loi, portée par le groupe socialiste, visant à instaurer la vaccination obligatoire pour tous les adultes contre la Covid-19.

12 h - Plus de masque dans les écoles dans 12 départements supplémentaires…mais retour en Lozère !

Le port du masque ne sera plus obligatoire à l'école dans douze nouveaux départements à partir de lundi 18 octobre. Ils s'ajoutent aux 67 départements déjà concernés par cette mesure en raison du faible taux de circulation du Covid-19. En revanche, le masque redevient obligatoire en Lozère.

11 h - Un hôpital du Colorado refuse de greffer les patients non vaccinés

L’initiative suscite la polémique outre-Atlantique. L’Hôpital universitaire de Denver refuse désormais de transplanter des patients qui ne sont pas vaccinés contre la Covid. La méthode n’est pas neuve aux Etats-Unis, où, la plupart du temps, il est demandé au patient d’arrêter de boire et fumer pour bénéficier d’une greffe. Ainsi, l’hôpital justifie : "les médecins doivent tenir compte des risques à court et long terme pour la santé des patients lorsqu'ils envisagent de recommander une greffe d'organes".

10 h - Levée de l’état d’urgence sur l’île de la Réunion

Le gouvernement annonce, ce mercredi 13 octobre, que La Réunion sort de l’Etat d’urgence sanitaire qui était en vigueur depuis le 13 juillet dernier.

9 h - France : l’incidence ne baisse plus

Selon les dernières données de Santé publique France :

-    7 069 089 infections par SARS-CoV-2 ont été identifiées depuis le 1er mars 2020 (30 388 ces 7 derniers jours vs 30 473 la semaine précédente, 5 578 dans les dernières 24 heures),
-    117 173     décès (217 en une semaine vs 300 la semaine précédente, 27 en 24 h),
-    6 601 personnes sont hospitalisées pour Covid (- 437 en une semaine vs - 688 en une semaine),
-    1 091 personnes hospitalisées en soins intensifs pour Covid (- 151 en une semaine vs - 224 la semaine précédente).

8 h - Un point de situation dans le monde

Selon les dernières données de l’université John Hopkins de Baltimore, on a dénombré, depuis le début de la pandémie, 239 258 937 infections par SARS-CoV-2 (12 671 676 en 4 semaines) qui ont contribué à 4 876 197 décès (213 549 ces 4 dernières semaines) à travers le monde. Ces quatre dernières semaines, les trois pays les plus touchés par la pandémie en nombre de cas sont les Etats-Unis (3 044 460 cas), le Royaume Uni (965 019) et la Turquie (801 333). En nombre de décès, les pays les plus impactés ces quatre dernières semaines sont les Etats-Unis (51 948 décès), la Russie (23 872 décès) et le Brésil (12 977 décès).

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article