Raoult contre Raoult

Marseille, le lundi 22 mai 2023 – Dans un entretien pour l’Express, la fille du Pr Didier Raoult règle ses comptes avec le controversé chercheur marseillais.

Depuis trois ans que le Pr Didier Raoult s’est fait connaitre du grand public en présentant son controversé traitement contre la Covid-19 à base d’hydroxychloroquine (un traitement qui, selon toute les études scientifiques sérieuses, est inefficace), les tribunes et prises de paroles de scientifiques pour dénoncer les agissements du directeur de l’IHU de Marseille (désormais à la retraite) se sont multipliées. Mais l’entretien accordé à l’Express ce dimanche par le Dr Magali Carcopino-Tusoli, angiologue à l’hôpital Sainte-Marguerite, n’est pas qu’une énième diatribe contre le Pr Raoult, puisque que la praticienne marseillaise n’est autre que la fille ainée du chercheur marseillais.

Cela fait désormais dix ans que le Dr Carcopino-Tusoli, qui ne porte plus le nom de son père, mais celui de son mari, le Dr Xavier Carcopino-Tusoli, gynécologue obstétricien à l’hôpital Nord de Marseille, ne parle plus à celui qu’elle appelle « le Pr Raoult » ou « mon géniteur » sans autre marque d’affection. « Il n’a jamais supporté la contradiction, il est impossible de survivre avec lui si on n’est pas d’accord sur tout » explique-t-elle pour justifier cette brouille tenace.

Si l’affaire aurait pu en rester au cercle privé, la pandémie de Covid-19 et la polémique sur l’hydroxycholoroquine ont contraint le Dr Carcopino-Tusoli à prendre publiquement position contre son père et ses théories sur la maladie. « Lorsque j’ai lu la première étude de l’IHUm, j’ai vu que ces travaux ne prouvaient absolument rien (…) aujourd’hui, on sait que ce traitement ne fonctionne pas. Nous avons tous été déçus que ce ne soit pas le cas, mais c’est comme ça » raconte-t-elle.

Le Dr Carcopino-Tusoli déboutée par la justice

Mais pour le plus grand malheur de la fille du Pr Raoult et de tous les détracteurs du chercheur marseillais, ce dernier est rapidement devenu une star, entouré de groupies prêtes à tout pour défendre l’honneur de leur champion. Pour avoir critiqué les positions de son père, le Dr Carcopino-Tusoli est rapidement devenue victime de harcèlement en ligne, notamment par un compte Twitter anonyme appelé « Le Professionnel ». La fille du Pr Raoult en est convaincue, derrière ce compte se cache le Pr Eric Chabrière, fidèle bras droit du chercheur phocéen, connu pour être particulièrement virulent avec tous ceux qui oseraient contredire la parole du Pr Raoult.

L’affaire s’est finalement terminée au tribunal, le Dr Carcopino-Tusoli et son mari ayant porté plainte contre le Pr Chabrière pour injure et diffamation. Le 5 mai dernier, le tribunal correctionnel de Marseille a prononcé la relaxe du Pr Chabrière, au motif qu’il n’était pas prouvé qu’il était l’auteur des tweets du compte « Le Professionnel ». La fille du Pr Raoult a indiqué qu’elle allait faire appel de cette condamnation.

Si ses critiques envers son père et plus globalement ses prises de position en faveur de la vaccination lui ont valu des attaques en ligne pouvant aller jusqu’aux menaces, le Dr Carcopino-Tusoli ne regrette pas son combat et invoque comme inspiration sa grand-mère résistante. « Elle m’a transmis cette volonté de ne jamais se laisser faire, de dire les choses même si on prend des coups. Je l’ai fait pour défendre la science, mon travail implique aussi une mission de service public, que je prends très au sérieux, qui consiste notamment à ne pas laisser passer les fake news médicales, je ne regrette pas ce combat » explique-t-elle.

Tragédie grecque à Marseille

Quant à son père, elle en dresse un portrait peu flatteur, celui d’un homme imbu de lui-même, affabulateur et totalement rétif à la contradiction. « Il est entré dans un cercle vicieux et supporte uniquement les personnes qui se prosternent devant lui. Son livre (NDLR : son autobiographie, paru le 6 avril), que j’ai lu, révèle ses frustrations et ses mensonges, il continue d’inventer toute une partie de sa vie » lance-t-elle, avant de conclure, un brin empathique : « aujourd’hui, j’ai de la peine pour lui, il se rêvait Prix Nobel, il est devenu le leader des complotistes et des antivax ».

Dans son autobiographie, le Pr Raoult n’a pas un mot pour sa fille et remercie au contraire le Pr Chabrière et tous ceux qui ont pris sa défense. Au fur et à mesure que la polémique de l’hydroxycholoroquine perdait en intérêt scientifique, elle s’est mue en véritable tragédie grecque.

Quentin Haroche

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (3)

  • Raoult contre Raoult

    Le 23 mai 2023

    Tous mes respects pour votre courage et lucidité, pas facile d'aller à l'encontre d'un tel paternel.

    Dr A Barbail

  • Raoult

    Le 28 mai 2023

    Un de mes anciens patrons étaient de la même promotion que le père du Pr Raoult (à l'école de Santé Navale) et m'avait dit que les rapports père -fils avaient été plutôt conflictuels ; d'où une structure psy particulière du Pr.Raoult ? Piste à creuser pour comprendre les errements de ce brillant infectiologue.
    Quant à sa fille, chacun aimera (ou pas?) son attitude publique...

    Dr F. Lainé, ancien Chir. des Hop. des armées

  • Fille contre professeur

    Le 28 mai 2023

    Chère consœur, vous êtes très courageuse et j'éprouve pour vous une grande admiration. Je ne sais pas ce que je ferai à votre place. Vous êtes votre propre père.

    Dr MA, 13 700

Réagir à cet article