Ségur : la revalorisation des futurs médecins et des PH officiellement adoptée

Paris, le mercredi 23 septembre 2020 - Les augmentations prévues dans le cadre des accords du Ségur de la santé, signés par les syndicats de praticiens hospitaliers, d’internes et d’étudiants en médecine, viennent de faire l’objet d’arrêtés publiés au Journal Officiel.

Les nouvelles grilles salariales des étudiants en médecine entreront en vigueur dès le 1er novembre.

Pour les externes, le salaire des étudiants en 4ème année double passant de 130 à 260 euros brut par mois. Les carabins en 5ème année gagneront, pour leur part, 69 euros de plus que leurs aînés (320 euros brut) et ceux de 6ème année 109 euros supplémentaires (390 euros brut).



Concernant les internes, les hausses de salaire concernent tous les niveaux. Les futurs médecins en première année bénéficient de la plus forte progression (147 euros brut par mois).

L'arrêté précise que les internes en 1er, 2ème, 3ème et 4ème semestre percevront également une indemnité de "sujétion" chaque mois d'un montant brut de 435,18 euros. Les internes de 4ème année reçoivent, quant à eux, une prime de responsabilité annuelle de 2 050 euros brut, qui s’élèvera à 4 068 euros l’année suivante.



Pour les docteurs juniors, internes de 5ème et 6ème année, les indemnités sont très légèrement augmentées et passent de 27 025 euros brut par an à 27 125 euros. Rappelons cependant qu’avant l’épidémie de Covid, une prime  annuelle de 5000 € (pour les docteurs juniors en première année) et de 6000 € (en deuxième année) avait été actée.



Pour les praticiens confirmés, un arrêté confirme la revalorisation de l’indemnité d’engagement de service public exclusif (IESPE), prime destinée aux praticiens hospitaliers (PH) qui s’engagent à ne pas effectuer d’activité libérale pour une période de trois ans renouvelables. Elle variait jusqu’alors entre 490 euros et 700 euros brut par mois selon l’ancienneté. Désormais, cette prime est fixée à 700 euros brut du 1er septembre 2020 au 28 février 2021 puis 1 010 euros brut à compter du 1er mars 2021, sans condition d’ancienneté.

X.B.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir à cet article