Les semaines précédentes

Sans coup de pompe

Un accessoire de mode indispensable ! Lila Moss, âgée de 19 ans, et fille de la célèbre Top Model, Kate Moss, a fait sensation la semaine dernière en défilant en maillot de bain, laissant découverte la pompe à insuline, qu’elle porte depuis quelques années, étant atteinte d’un diabète de type 1. Voilà qui montre que cet accessoire indispensable n’empêche nullement de rester à la mode… en espérant même qu’il puisse le devenir pour un nombre croissant de patients.

Les contre-temps sont comme le mauvais temps

A l’occasion de la journée mondiale de la contraception, de nombreuses organisations à travers le monde ont rappelé que le fait d’avoir un enfant n’était pas une contrainte, et qu’il existait de nombreux moyens pour permettre à chacun de prendre son temps et d’éviter les avis de tempête.

Un nid contre la souffrance psychique

En 2020, quatre jeunes adultes touchés personnellement par un trouble psychique ont fondé l’association La Maison Perchée. Leur objectif est de développer l’entraide entre patients et notamment d’offrir à ces derniers un lieu d’échanges, en parallèle à l’approche médicalisée. Une collecte de fonds a été lancée, accessible à l’adresse :

Miroir, mon beau miroir…

L’utilisation excessive des réseaux sociaux et l’injonction à publier des photos de soi peut entraîner une représentation déformée et anxiogène de son corps et des corps en général. Le risque d’hypersexualisation des jeunes adolescents est également signalé. Autant d’enjeux qu’évoque cette récente campagne de sensibilisation du Planning familial belge.

Droit au but

Partout dans le monde Septembre en or est le mois dédié à la lutte contre les cancers de l’enfant. Une opération qui permet de rappeler les progrès accomplis qui permettent à nombre d’enfants atteints de cancer de réaliser leur rêve.

Vingt squats sinon rien

Dans l’Ouest de la Roumanie, des machines équipées d’une caméra et d’un logiciel simple proposent d’échanger vingt « squats » (exercice qui consiste à s’accroupir et à remonter sans s’aider de ses mains) contre un ticket de bus gratuit. Au-delà de l’opération « marketing », il s’agit de lutter contre la sédentarité en rappelant l’importance d’un exercice physique régulier.

Infime baume

L’Armée américaine a publié ce vendredi plusieurs photos représentant ses militaires au secours de nourrissons afghans. Ces images, destinées à apaiser les importantes critiques émises aux Etats-Unis concernant les opérations d’évacuation et le départ des forces américaines de Kaboul, ont été partagées par le monde entier. Ainsi, le cliché d’un enfant malade hissé par un GI au-dessus d’un grillage, afin qu’il puisse être pris en charge. Le bébé soigné à l’aéroport a ensuite été rendu à sa famille.

Dernière ligne droite pour la vaccination des soignants

Selon les derniers chiffres de Santé Publique France, aujourd’hui, 80 % des soignants travaillant à l’hôpital ou en EHPAD ont reçu au moins une injection de vaccin contre la Covid. Si ce taux est élevé, il demeure insuffisant pour éviter que des sanctions ne soient émises à partir du 15 octobre. Aussi, des campagnes sont-elles lancées à destination des professionnels de santé, comme l’illustre cette affiche de l’ARS PACA.

On ne s’en passe pas !

Si le soleil a été timide sur une grande partie de la France ces dernières semaines, il devrait se montrer plus présent dans les jours qui viennent. Pas question cependant d’en oublier les bonnes pratiques et de se passer de protection solaire, ce qui commence dès le plus jeune âge, comme le rappelle cette campagne irlandaise.

Tout passe ou tout casse ?

Pour la troisième semaine consécutive des milliers de manifestants se sont réunis dans toute la France pour dire non au passe sanitaire à la veille d’une semaine décisive marquée par l’avis du Conseil constitutionnel sur la loi sanitaire. Le ministère de l’intérieur a dénombré plus de 200 000 personnes contre 160 000 la semaine précédente.

Derniers feux

Kane Tanaka, doyenne de l’humanité, née en 1903, devait participer au relais de la flamme olympique ! Compte tenu de la résurgence de l’épidémie, elle dû finalement y renoncer.

S’armer pour éviter les larmes

La noyade est dans le monde la troisième cause de décès par traumatisme non intentionnel. Chaque année, autour de 236 000 personnes meurent noyées. Les enfants et les hommes sont les plus exposés. Dans tous les pays, comme ici en Nouvelle-Zélande il y a quelques années, des campagnes de sensibilisation sont régulièrement organisées, notamment à l’approche des vacances estivales, pour rappeler l’importance de l’apprentissage de la nage et du respect de différentes précautions.

Embrassez qui vous voudrez

Dans le sillage de la campagne gouvernementale, associant à chaque vaccination la réouverture de lieux fermés à cause de l’épidémie de Covid, les messages de l’ARS PACA mettent en avant les bénéfices de la vaccination sur les rapports intimes. C’est sans conteste, la fin des fameuses barrières que promet cette opération de communication qui a été largement saluée.

Pour que tout redevienne OK

Sur les campus américains, l’incitation à la vaccination contre la Covid se concentre d’abord sur la levée des mesures de distanciation et des différents protocoles sanitaires. Ainsi, l’université de Boston promet un retour aux matchs d’Hockey d’antan si l’immunité collective était atteinte.

Le nombre des années n’atteint pas la valeur

L’OMS et l’ONU ont publié ce printemps un rapport consacré à l’importance de lutter contre les discriminations liées à l’âge, initiative soutenue avec force par l’Académie de médecine qui rappelle que « l’âgisme » peut être à l’origine d’inégalités d’accès aux soins ou de dépressions. L’institution signale par ailleurs que l’âgisme peut concerner tant les plus âgés que les plus jeunes… ce qu’a pu illustrer une crise comme celle de la Covid.

Toutes les images de la semaine