Ils en tiennent une couche !

Limoges, le samedi 25 mars 2023 – Dans l’objectif de réduire le tonnage des déchets ménagers, la communauté de communes Elan, qui rassemblent 24 municipalités limousines a créé une tarification incitative qui consiste à adapter la facturation du ramassage des ordures à chaque usager. Depuis le 1er janvier 2023 et la rentrée en vigueur de cette redevance, la taille des poubelles est calibrée en fonction du nombre de personnes dans le foyer et les ordures ménagères ne sont ramassées qu'une seule fois par mois (!).

Or, les couches pour adultes occupant un volume important, les poubelles des habitants qui utilisent ces protections doivent être ramassées plus fréquemment. Aussi, les édiles bien inspirés ont arrêté l’obligation de présenter un certificat médical pour justifier cette dérogation au ramassage mensuel !   

Retour de couche

L’arrêté a été très mal perçu par la communauté médicale (et sans doute par les personnes visées avec tant de tact) et 18 praticiens l'ont fait savoir dans une lettre. 

« Nous sommes quelque peu surpris et indignés, par la façon dont on considère les personnes âgées, qui seraient forcément menteuses (sur un sujet comme celui-ci), comme si reconnaître publiquement ce handicap n'était déjà pas difficilement vécu par ces personnes » fustigent-ils.

La communauté de communes se défend et plaide la bonne foi : il s'agissait « d'éviter des surcoûts ». « On avait pris cette décision pensant bien faire... Mais après la levée de boucliers qu'il y a de la part des professionnels de santé, on va retirer ça et trouver d'autres solutions pour amener les gens à ne pas payer plus » déclare ainsi Alain Auzemery, président d‘ELAN au micro de France 3.

Comme on fait son lit on se couche !

F.H.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article