Un gant connecté pour réduire la mortinatalité !

Londres, le samedi 25 février 2023 - La mortinatalité demeure un problème majeur dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Parmi les différentes causes de ce phénomène : les difficultés pendant le travail notamment dues à un manque de personnels qualifiés demeurent importantes. Pour contribuer à réduire cette problématique, une équipe de l’University College of London a imaginé un gant connecté  qui vise à faciliter l'évaluation précise de la position du fœtus et de la force appliquée sur sa tête.

Ce nouvel outil se présente sous la forme basique d’un gant chirurgical sur lequel ont été insérés des capteurs de pression sur le bout des doigts. Un logiciel qui peut être utilisé avec une simple application pour smartphone a également été développé.

Les capteurs ont atteint une gamme de force de 20 Newton et une sensibilité de 0,1 Newton, ce qui a conduit à une précision de 100 % dans la détection des sutures crâniennes sur des mannequins fœtaux y compris lorsque qu’un deuxième gant chirurgical stérile était enfilé pardessus le gant connecté ! Sur l’application, un seuil de force a été déterminé, permettant  d’alerter l’accoucheur lorsqu'une pression excessive est appliquée sur le bébé.

Pour les pays pauvres, ce gant présente également un avantage certain compte tenu de son coût très faible : environ 1 dollar !

L’auteur principal, Shireen Jaufuraully explique, enthousiaste, dans Le Monde : « Dans les prochains mois, nous allons réaliser une étude en laboratoire où nous inviterons des obstétriciens de différents niveaux à tester le gant sur les modèles de têtes. Après les améliorations qui en découleront, nous espérons être en mesure de réaliser une première étude sur l’homme à l’University College Hospital de Londres. » La praticienne précise que l’objectif, à plus long terme, « est que cette approche soit universalisée, afin d’améliorer la sécurité et la formation en matière d’accouchement opératoire ».

F.H.

Référence
J. Shireen et al. : Preventing stillbirth from obstructed labor: A sensorized, low-cost device to train in safer operative birth. Frontiers in Global Women's Health. DOI : 10.3389/fgwh.2022.1039477

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.