Des pommes pour l’AMI, oui mais des Annurca !

Thé, pommes et cacao/chocolat renferment des polyphénols, la catéchine et l'épicatéchine qui ont une importante action bénéfique sur la santé. Il a été montré que la consommation d'aliments riches en catéchine/épicatéchine, permettait de diminuer, à long terme, le risque de mortalité par maladie coronaire.

L’artériopathie des membres inférieurs (AMI) est une maladie liée à l’athérosclérose qui, selon les études prospectives de cohortes, multiplie par 6 le risque de décès de cause cardiovasculaire. Il a été signalé récemment que les catéchines figuraient parmi les composés les plus efficaces sur la claudication intermittente. L’efficacité des catéchines découlerait de leur action vasodilatatrice artérielle par un mécanisme de stress oxydatif mettant en jeu la régulation de NO.

La variété de pommes Annurca, cultivée en Campanie au sud de l’Italie est une variété de pomme protégée par une appellation contrôlée ; il a été établi qu’elle contenait des composants antioxydants. Sa teneur en polyphénols, dont les dérivés de la catéchine et de l'épicatéchine, est bien plus élevée que celle des pommes ordinaires.
Tenore et coll. ont émis l’hypothèse que les composés polyphénoliques présents dans la pomme Annurca pourraient avoir le même mode d’action et la même efficacité sur la claudication intermittente artéritique que celle des dérivés de la catéchine et de l'épicatéchine. C’est la raison pour laquelle ils ont entrepris d’évaluer les effets d’un nutriment comprenant les polyphénols extraits de la pomme Annurca sur certains marqueurs cliniques de l’artériopathie des membres inférieurs dont la claudication intermittente et sur certains paramètres hémodynamiques dont l’indice cheville bras et le temps d’accélération (mesuré au Doppler il estime, en millisecondes, le temps mis par le flux sanguin pour atteindre le pic de vélocité systolique).

Amélioration du périmètre de marche

L’étude randomisée, contrôlée vs placebo a été mené chez 180 patients, âgés de 35 à 75 ans qui ont été divisés en 2 groupes. L’un, a reçu pendant 24 semaines, le nutriment sous la forme de 2 capsules d’extraits de polyphénols provenant de la pomme Annurca*, à prendre au déjeuner et au diner. L’autre, a reçu, pendant la même période, des capsules de placebo de même apparence que les capsules contenant le nutriment actif.

Au terme de la période de traitement, dans le groupe traité et par rapport à l’état basal, le périmètre de marche avait augmenté de 69 % (p < 0,05), avec un effet plus modeste sur l’indice cheville bras (+25 % ; p < 0,05) et sur le temps d’accélération (-3,6 % ; p < 0,05). En contraste, dans le groupe placebo, il n’a pas été noté de variation significative de ces différents paramètres (p >0.05).

En conclusion les résultats préliminaires de cette étude sont en faveur de l’efficacité d’un produit naturel et sûr dans le traitement des symptômes de l’artériopathie des membres inférieurs.

*La production industrielle d’extraits phénoliques à partir de la pomme Annurca a été réalisée sur une grande échelle par MB-Med Company (Turin).

Dr Robert Haïat

Référence
Tenore GC et coll. : Effect of Annurca Apple Polyphenols on Intermittent Claudication in Patients With Peripheral Artery Disease. Am J Cardiol 2019;123:847−853.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article