2006 : une année de victoire contre le psoriasis !

Paris, le mardi 24 janvier 2006 - Les bonnes résolutions du début janvier se préparent bien souvent avant que l'année précédente ne s'achève. Ainsi, si 2006 devait se dessiner comme le temps de la lutte et de la victoire contre le psoriasis, les armes pour combattre cette maladie qui touche trois millions de personnes en France auraient dû être fourbies dès 2005. Elles l'ont été, grâce au laboratoire Schering-Plough, qui le 6 décembre dernier, à l'occasion des Journées dermatologiques de Paris, a annoncé une nouvelle indication de REMICADE, déjà recommandé dans le traitement de maladies inflammatoires chroniques en gastro-entérologie et rhumatologie et désormais indiqué dans le traitement du psoriasis modéré à sévère réfractaire de l'adulte.

Cette évolution est liée aux résultats de deux études pivotales multicentriques, randomisées en double aveugle contre placebo. La première d'entre elles, EXPRESS, a en effet notamment révélé que 80 % des patients traités par REMICADE obtenaient une amélioration de plus de 75 % de leur score PASI initial à 10 semaines (contre 3 % dans le groupe placebo). La rémission fut même complète pour 26 % des malades, et la réponse rapide, les premiers effets s'observant dès la deuxième semaine. Cette nouvelle possibilité thérapeutique mise à la disposition des patients atteints de psoriasis devrait leur permettre de retrouver une vie sociale, sexuelle et professionnelle plus satisfaisante. Les différentes enquêtes réalisées sur la qualité de vie de ces malades ont en effet mis en évidence que le psoriasis avait souvent un impact négatif sur les aspects les plus simples et les plus quotidiens de l'existence.

L'administration de REMICADE nécessite une prise en charge par une équipe spécialisée, puisque sa posologie est de 5mg/kg par perfusion intra-veineuse d'environ deux heures, « avec une phase d'induction du traitement (une injection à 0,2 et 6 semaines) suivie d'une phase d'entretien se réduisant à une injection toutes les huit semaines ». Pour faciliter cet accès au traitement et pour éviter qu'il représente un nouvel obstacle dans la vie des patients, les laboratoires Schering-Plough se sont engagés à développer une « politique active d'aide à l'aménagement des centres d'accueil ». © Copyright 2005 http://www.jim.fr

M.P.

Communiqué de presse des laboratoires Schering-Plough

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article