Immunothérapie dans le cancer du pancréas

OSE Immunotherapeutics lance un essai clinique de Phase 2 pour évaluer l’efficacité et la tolérance de Tedopi® dans le traitement du cancer du pancreas. Pour cela, cette société de biotechnologie s'associe au Gercor, réseau indépendant de médecins dédiés à la recherche clinique en oncologie. Tedopi® est une combinaison brevetée de 10 néo-épitopes sélectionnés à partir de 5 antigènes tumoraux associés au mauvais pronostic de plusieurs cancers. Ces néo-épitopes génèrent une réponse spécifique des cellules T cytotoxiques dirigées contre les cellules cancéreuses qui expriment au moins un de ces antigènes tumoraux.

Dans l'essai clinique annoncé, les patients ayant un cancer du pancréas localement avancé ou métastatique recevront soit Tedopi® en monothérapie ou en combinaison avec un inhibiteur de point de contrôle PD-1, soit le protocole de chimiothérapie folfiri (acide folinique, fluorouracile et irinotecan). Une phase de maintenance est prévue chez des patients dont la maladie est stable après 4 mois de chimiothérapie folfirinox (folfri et oxaliplatine).

OSE Immunotherapeutics est spécialisé dans la recherche et le développement de produits destinés à l’activation et à la régulation immunitaire en immuno-oncologie, dans les maladies auto-immunes et en transplantation. En pleine expansion, l’immunothérapie du cancer pourrait représenter à l’horizon 2023 près de 60 % des traitements. Aujourd'hui, Dominique Costantin, directeur général d’OSE Immunotherapeutics, estime que Tedopi® ouvre une nouvelle voie en immuno-oncologie en étant capable de potentialiser l’activité des inhibiteurs de points de contrôle. Cette option est d'autant plus intéressante qu'elle concerne un cancer particulièrement agressif et très fortement en attente de nouveaux traitements, note le Pr Christian Louvet, président du Gercor.

Claude Sarlin

Référence
D'après le communiqué de presse : OSE Immunotherapeutics et le GERCOR s’associent pour mener un essai clinique de phase 2 de Tedopi® en combinaison dans le cancer du pancréas. Nantes, le 6 septembre 2017.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.