Un kit pour apprécier la fertilité masculine, à la maison, en 1 heure top chrono !

La responsabilité de l'homme étant présente dans 40 % des cas d'infertilité, l'appréciation de la fertilité d'un couple ne peut se passer d'exploration masculine, principalement le spermogramme. Mais, certains hommes rencontrent de grandes difficultés pour réaliser ce test en laboratoire. En conséquence, la mise à disposition d'un auto-test en vente libre pourrait permettre à ces hommes d'apprécier par eux-mêmes leurs capacités reproductives dans l'intimité de leur domicile.

C'est pour répondre à cette demande qu'une société britannique spécialisée dans le matériel médical à destination du grand public vient de commercialiser un kit (FERTELL*) permettant une approche qualitative du nombre de spermatozoïdes mobiles.

Après avoir déposé son sperme dans le conteneur adéquat, il suffit à l'utilisateur de presser un bouton pour libérer une colonne de mucus artificiel et enclencher le réchauffement du dispositif à une température de 37°C. Seuls les spermatozoïdes mobiles sont capables de traverser le mucus et sont alors détectés au bout de 30 minutes à l'autre extrémité de la colonne par une classique réaction antigène-anticorps en milieu solide qui, couplée à une réaction colorimétrique, induit la formation d'une ligne rouge pour une concentration au moins égale à 10 millions de spermatozoïdes par millilitre (seuil de l'OMS).

En comparaison avec les résultats du spermogramme assisté par ordinateur et de la migration en colonne d'acide hyaluronique, à partir d'un échantillon de 129 spermes, cet auto-test apporte une précision de 95 % avec un rapport de vraisemblance positif à 9 (entre l'autotest et les méthodes précédemment décrites).

Sans prétendre remplacer le spermogramme, ce nouveau test pourrait permettre aux couples souhaitant un enfant, de juger de l'urgence à consulter un médecin et de contourner, tout au moins temporairement, certaines résistances masculines.

FERTELL* sera disponible aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne à partir du 1er janvier 2006, y compris sur Internet.

Dr Jean-Michel Brideron


Bjorndahl L. et coll. : « Development of a novel home sperm test.» Human Reproduction 2006 : 21 :145-149. © Copyright 2005 http://www.jim.fr

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article