Un nouveau dispositif d’inhalation « 2 en 1 » pour l’asthme et la BPCO

L’asthme et la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) touchent respectivement 4 millions et 3,5 millions de personnes en France. Les traitements de ces deux pathologies respiratoires chroniques ont notamment en commun de reposer sur un traitement au long cours où la qualité de l’observance est primordiale. Trois types de dispositifs d’inhalation sont actuellement disponibles : les inhalateurs de poudre sèche, les brumisats, et les aérosols-doseurs. Chaque patient doit trouver le dispositif qui lui convient le mieux en sachant qu’il faut privilégier les dispositifs offrant l’avantage d’une bonne facilité d’utilisation.

Le laboratoire Menarini met à disposition Gibiter Easyhaler, un dispositif associant deux molécules : le budésonide, glucocorticostéroïde, et le formotérol, agoniste sélectif des récepteurs β2-adrénergiques de longue durée d’action. Il s’agit ici d’un inhalateur de poudre sèche multidose prêt à l’emploi, doté d’un compteur de doses qui permet de bien évaluer, d’un coup d’œil, la nécessité de renouveler le chargeur. Le même dispositif permet de délivrer le traitement de fond et le traitement en cas de symptômes aigus.

Gibiter Easyhaler est indiqué dans l’asthme en seconde intention pour les  patients (adultes et adolescents de plus de 12 ans) insuffisamment contrôlés par une corticothérapie inhalée et un agoniste de courte durée d’action à la demande ou chez les patients contrôlés par une corticothérapie inhalée et un agoniste de longue durée d’action par voie inhalée. Gibiter Easyhaler est également indiqué en seconde intention chez l’adulte traité pour une BPCO avec exacerbations répétées malgré un traitement régulier par bronchodilatateur de longue durée d’action.

Dr William Hayward

Référence
D’après le dossier de presse Menarini « Gibiter Easyhaler. Un nouveau traitement au service des patients asthmatiques et BPCO ». 12 février 2018.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article