Une endoprothèse coronaire enrobée d’oxynitrure de titane constitue une alternative aux stents à élution de médicament

OptimaxTM est un stent coronaire ayant une plateforme en cobalt-chrome, enrobée d'oxynitrure de titane (TiNO) et sans action biologique. Il a été mis au point par l'entreprise française Hexacath pour le traitement des patients souffrant de syndrome coronarien aigu (SCA). Les investigateurs de l'étude TIDES-ACS ont comparé les performances d'OptimaxTM à celles du stent de référence SynergyTM : stent à élution d’évérolimus (EES) en polymère biodégradable à plateforme en platine-chrome.

Dans cette étude internationale multicentrique, 1 491 patients ayant un SCA ont été randomisés dans un rapport de 2/1 pour recevoir soit OptimaxTM (groupe TiNO, n = 989) soit SynergyTM (groupe EES, n = 502). L'évaluation reposait sur un critère principal composite totalisant les taux d'événements indésirables cardiaques majeurs (MACE) à 12 mois : décès cardiaques, infarctus du myocarde (IDM) non mortels et revascularisations de la lésion cible liées à l'ischémie (TLR).

Présentés au récent congrès de l'ESC (European Society of Cardiology), les résultats montrent la non infériorité du stent OptimaxTM. Le critère principal a été satisfait chez 6,3 % des patients du groupe TiNO et chez 7,0 % du groupe EES (RR = 1,12 [intervalle de confiance à 95 % de 0,73 à 1,72] ; p de non-infériorité < 0,001 ; p de supériorité = 0,66). Dans le groupe TiNO, il y a eu moins de décès cardiaques (0,5 % versus 1,6 % ; p = 0,04) et d’IDM non fatals (1,8 % versus 4,6 % ; p = 0,004). En revanche, il y a eu plus de revascularisation de lésion(s) cible(s) (5,4 % versus 3,4 % ; p = 0,09).

Investigateur principal de cette étude, le Dr Pasi Karjalainen (Pori, Finlande) estime ces preuves suffisamment solides pour préconiser le stent bioactif enrobé de TiNO en alternative aux stents à élution de médicament (DES) lors des interventions percutanées sur les coronaires des patients souffrant de SCA.

Claude Sarlin

Référence
D'après le communiqué de presse de Hexacath : Le stent Bio-actif enrobé à l'oxynitrure de titane (TiNo) est non inférieur au stent à élution d'évérolimus (EES) à polymère biodégradable chez les patients souffrant de syndrome coronarien aigu. Session Late Breaking Science du congrès de l'European Society of Cardiology (ESC), Barcelone, 30 août 2017.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article