AHA 2018 : ombre et lumière

Le congrès annuel de l’American Heart Association qui s’est tenu cette année à Chicago (Illinois, États-Unis) vient de se terminer. Dans ce compte-rendu, plein feux sur les grandes études.

Des succès : ézétimibe en prévention primaire chez le sujet âgé (EWTOPIA 75), effet protecteur des SGLT-2 dans l’insuffisance cardiaque du diabétique, (DECLARE TIMI 58), efficacité de l’association sacubitril-valsartan en cas d'insuffisance cardiaque aiguë (PIONNEER-HF).

Mais aussi des déceptions : le méthotrexate en prévention cardiovasculaire (CIRT), supplémentation en oméga 3 et vitamine D pour diminuer le risque cardiovasculaire ou de cancer (VITAL).

Bonne lecture.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article