Lutter contre le syndrome de l’intestin irritable

Les Journées Francophones d’Hépato-gastroentérologie, et d’Oncologie Digestive (JFHOD) se sont tenues du 22 au 25 mars 2018, à Paris. Ce grand rendez-vous qui accueille chaque année plus de 5000 participants était cette fois-ci centré sur le thème de la douleur. Cette plainte si fréquente ne cesse d’être la cible des chercheurs, pour mieux la comprendre et la décortiquer, comme cela a été présenté lors de deux sessions remarquables du professeur Eschalier et du Dr Bouhassira, avec notamment la notion nouvelle de douleur « nociplastique ». Ce thème a bien entendu été l’occasion de s’attaquer à un des grands défis de la gastroentérologie et de la médecine générale : le syndrome de l’intestin irritable, à travers un symposium très complet exposant le rôle central du microbiote.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Et le son ?

    Le 06 juillet 2018

    Traitement sans doute trop vieux. Et, pourtant Painter avait montré son efficacité. Mais on ne peut pas faire des ronds de jambes dans les congrès avec de vieux trucs comme cela ! Hélas !


    Dr Guy Roche, ancien interniste

Réagir à cet article