Des passerelles pour permettre aux paramédicaux de devenir médecin

L’arrêté du 24 mars 2017 fixant les règles relatives aux « passerelles entrantes » aux diplômés d’État en soins infirmiers et aux détenteurs d’un DE d’auxiliaire médical vers les études de médecine,  d’odontologie, de pharmacie et de maïeutique est paru ce 21 avril au Journal officiel. Les titulaires de ces DE justifiant de deux années d’expérience professionnelle, à plein temps en lien avec leur diplôme pourront « présenter un dossier de candidature en vue d’une admission directe en deuxième ou troisième année, au plus tard le 31 mars de chaque année ».

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (27)

  • On croit rêver ....

    Le 27 avril 2017

    On marche sur la tête ! On empêche les étudiants en médecine d'entrer en deuxième année en raison d'un numérus clausus draconien et on va laisser entrer en deuxième ou troisième année de médecine des professionnels dont le niveau n'a rien à voir !
    il suffit de voir le niveau actuel de certains jeunes diplômés IDE pour se poser des questions....
    Où va t-on ?

    Dr Béatrice Demaret

  • Il fallait y penser

    Le 27 avril 2017

    Voilà un moyen simple de contourner le numerus clausus !
    Il fallait y penser...c'est chose faite.

    Dr Véronique Rey

  • Une interrogation

    Le 28 avril 2017

    J'aimerais connaître le pourcentage exact de reçus aux commissions "passerelles" pour les 4 possibilités par rapport au nombre de reçus au PACES et le temps qu'ont du consacrer les commissions passerelles pour obtenir ce résultat (je crains que nombre d'hospitalo-universitaires ne voient leur temps de travail consacré à un temps très égalitaire mais peu productif).

    Jean-Paul Forestier

Voir toutes les réactions (27)

Réagir à cet article