La pédiatrie libérale en danger

Paris, le vendredi 13 septembre 2019 - Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) sonne l’alarme concernant l'avenir de la profession.

Aujourd’hui, si le nombre total de pédiatres augmente, la part des pédiatres ayant une activité libérale exclusive a chuté de 12,5 % en cinq ans.

« Partout des cabinets se ferment et l’activité pédiatrique n’est pas reprise. Le manque de pédiatres est criant » tempête le syndicat.

En cause, pour ce dernier, la méconnaissance de ce mode d’exercice liée au nombre trop restreint de places de stage d'internat en ambulatoire.

La rémunération est aussi source de désaffection.

Cette spécialité compte en effet parmi celles qui connaît les revenus les plus faibles (64 141 euros en 2017 en secteur I et 73 759 en secteur II), des sommes qui n’ont augmenté que de 1 % en dix ans, soit une baisse de plus de 10 % en tenant compte de l’inflation.

Aussi, le SNPF revendique la création d'un acte pédiatrique dédié côté au moins 45 euros pour les consultations longues et le développement des stages en médecine de ville.  

Le SNPF regrette enfin « le galvaudage » de l'expertise pédiatrique. « Il ne suffit pas de prendre en charge un enfant pour se prévaloir de la qualification de pédiatre » pointe le syndicat. « La confusion entre le pédiatre et les autres médecins amenés à prendre en charge des enfants s’accroît dans le grand public, dans l’indifférence de nos instances dirigeantes » déplore-t-il encore.  

Xavier Bataille

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (2)

  • Toute la pédiatrie

    Le 13 septembre 2019

    Cet article illustre bien la méconnaissance du public des spécificités de l’enfant et de sa famille. Les pédiatres mais aussi les infirmières puéricultrices manquent de reconnaissance que ce soit du grand public ou encore de nos grandes instances.
    Très peu de puéricultrices sautent le pas afin de s’installer en...auto entreprise...pour proposer des consultations de puériculture et accompagner l’enfant et sa famille.
    L’enfance est pourtant une période très particulière qui mériterait toute notre attention ceci dans un but curatif mais aussi préventif.

    Carolines Plas

  • SNPF= Syndicat des Psychiatres Français comme des Pédiatres...

    Le 15 septembre 2019

    La rémunération dépend exclusivement au Libéral, de l'Utilité Industrielle et Commerciale de la Spécialité!
    Ce qui est toujours tu....
    La Pédiatrie, super-"science vétérinaire humaine" et haute spécialité (Médecine Interne d'autrefois!) n'est pas rentable: un stéthoscope un otoscope et un appareil à tension...
    Le radiologue dont le cursus est le même: excellence et internat qualifiant...touche exactement le triple à déclarer au fisc !(180.000 Euro). Mais il a encaissé six fois autant pour payer les crédits déductibles entièrement, de coûteux et souvent renouvelés ustensiles!.Si vous disposez d'une explication exhaustive et meilleure(?) faites-la-moi connaître de toute urgence! J'ai déjà 79 ans...(et malade...) et être ancien Président du Syndicat des Médecins Libéraux -secteur 2; en 1982, ne m'a servi à rien.

    Dr Jacques Borek

Réagir à cet article