Mille et un jours

C'est un secret que les praticiens n'aiment pas révéler à leurs patients.  Leur passion pour la médecine n'est pas seulement liée à leur volonté de soigner et parfois de guérir. Ni même à leur soif de comprendre le fonctionnement du corps humain et la genèse des maladies. Leur "addiction" à la médecine est aussi un "divertissement du genre des Mille et Une Nuits" comme l'écrivait William Osler. Car il y a de l'entomologiste dans chaque médecin surtout lorsqu'il se penche sur des travaux qui, bien que ne concernant que de très loin sa spécialité ou sa pratique quotidienne, éveillent  pourtant sa curiosité.

Ce collectionnisme médical, ce divertissement au sens oslérien du terme, est la source de l'appétence jamais assouvie de notre rédaction, et nous l'espérons de nos lecteurs, pour notre palmarès annuel des JIM d'Or. Celui-ci tente de distinguer, parmi les dizaines de milliers de travaux publiés ou présentés au fil des mois dans la littérature médicale  internationale ou dans les congrès, ceux qui marqueront un progrès ou un tournant dans la compréhension ou la prise en charge des maladies.  Affections que nous rencontrons quotidiennement dans notre exercice (JIM d'Or de Médecine générale) ou que nous n'avons (heureusement) qu'une faible probabilité de croiser et surtout de traiter (JIM d'Or de Maladies Rares), car, quel que soit notre type d'exercice ou notre spécialité rien de ce qui est médical ne nous est étranger

Nous ne pouvons donc qu'espérer que, au delà de l'intérêt scientifique de cette distribution des prix que nous vous proposons à chaque début d'année depuis 1990,  vous trouverez dans ce "divertissement" autant de plaisir que nous avons eu à le préparer (voir JIM d'Or 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015).

Des JIM d'Or très high tech, bien souvent en "ab" (Allergologie, Biologie, Cancérologie, Cardiologie, Dermatologie, Gériatrie, Hématologie, Maladies rares, Médecine Interne, Neurologie, Rhumatologie) aux JIM d'Or plus pratiques (Anatomopathologie, Anesthésie-Réanimation, ChirurgieGénétique, Imagerie, Médecine générale, Médecine sans frontière, Nutrition, Pédiatrie) en passant par les JIM d'Or qui remettent sur le métier (sans les clore !) des débats entamés de longue date (Gynécologie, Psychiatrie, Santé publique, Urologie).

Sans oublier notre JIM d'Or des JIM d'Or qui, dans une mise en abyme, nous invite à une réflexion sur toutes les histoires que, comme Shéhérazade, nous vous racontons depuis près de 40 ans...

Dr Gilles Haroche