14 décès de nourrissons dans une maternité de Tunis : la mauvaise stérilisation en cause

L’affaire avait entraîné la démission du ministre de la santé tunisien et entrainé l’ouverture d’une enquête : quatorze nourrissons sont décédés en quelques jours en mars dans une maternité publique de Tunis. Selon les conclusions des investigations, rendues publiques hier, ces morts ont été provoquées par une infection bactérienne liée à de multiples « défaillances » dans la stérilisation des dispositifs médicaux.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article