300 médecins démissionnent pour dénoncer l’état catastrophique des hôpitaux marocains

Dans une lettre conjointe envoyée au ministère, 305 médecins exerçant dans des hôpitaux du nord du Maroc ont annoncé leur démission pour dénoncer la « situation catastrophique » du secteur hospitalier du royaume chérifien.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article