Affaire Gabin : son médecin condamné à 9 mois de prison avec sursis

La justice a tranché ce jeudi sur le cas du médecin de famille de Gabin, mort à l'âge de 22 mois en 2013 de déshydratation et de dénutrition. Le praticien, qui avait examiné l'enfant à plusieurs reprises avant sa mort, affirme n'avoir pas vu les signes de maltraitance. Il a été condamné à 9 mois de prison avec sursis.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article