Avant la recertification périodique, la formation médicale continue dans son ensemble doit être revue (ReAGJIR)

Alors que le ministre de la Santé a annoncé mi-octobre qu’une mission concernant la recertification périodique des médecins avait été lancée, le syndicat ReAGJIR, qui représente les jeunes médecins généralistes (remplaçants, jeunes installés et chefs de clinique) sans être opposé à cette idée considère qu’avant toute décision dans ce sens l’ensemble de la formation médicale continue doit être revu.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Je vais me présenter pour le plaisir

    Le 17 novembre 2017

    J'attends avec impatience de voir ce que vont faire à cet examen les homéopathes, acuponcteurs et autres guérisseurs qui n'ont de médecin qu'un titre mais pas les connaissances élémentaires...

    Je vais me présenter cet examen pour le plaisir. Si ma note est supérieure à la moyenne de celles obtenus par les généralistes, m'autorisera-t-on à faire des remplacement ?

    Dr Guy Roche, ancien interniste

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.