Biosimilaires : l’Académie de pharmacie favorable à la substitution en officine

Alors que le sujet reste discuté, l’Académie nationale de Pharmacie estime “qu’il n’existe pas d’arguments scientifiques solides pour contester le droit de substitution [des biosimilaires] par le pharmacien d’officine”.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article