Cinq ans avec sursis pour un octogénaire qui avait tué sa femme atteinte de la maladie d’Alzheimer

Un homme de 81 ans ayant tué son épouse atteinte de la maladie d'Alzheimer en l'étouffant, avant de tenter de se suicider, a été condamné par la cour d'assises de l'Isère à cinq ans de prison avec sursis.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article