Combien coûte une nuit d’ivresse ?

Deux villes du Pas-de-Calais (Harnes et Hénin-Beaumont) ont à leur tour décidé de faire payer 120 euros aux personnes en état d'ivresse prises en charge par la police municipale pour couvrir le coût du transport vers l'hôpital et le commissariat. D'autres villes, comme Saint-Malo, Caen et Orléans avaient déjà adopté une telle mesure.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article