Décès d’un retraité de l’INRAE de la maladie de Creutzfeldt-Jakob

Une employée à la retraite de l'Institut national de recherche pour l'agriculture (Inrae) de Toulouse est décédée, au début du mois de novembre, de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Cette technicienne de recherche, appartenant à un laboratoire travaillant sur les prions, est la deuxième à mourir de cette maladie en France en quelques mois.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article