Etats-Unis : les indemnités dans l’affaire « Round up » revues à la baisse

Une juge de San Francisco a ordonné lundi de ramener à 78 millions les 289 millions de dollars de dommages et intérêts accordés en premier instance à un jardinier américain qui prétend que le glyphosate contenu dans ce produit lui a provoqué un lymphome.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article