Glyphosate : quatre heures de débat et toujours le flou !

Des auditions se sont tenues hier au Parlement européen concernant le sort du glyphosate, alors que les agences européennes, qui ont conclu au caractère non cancérigène  de cet herbicide, sont suspectées par de nombreux observateurs de conflits d’intérêt avec Monsanto.
A cet égard, des propositions de nouvelles réglementations ont été esquissés, notamment celle d’augmenter le budget des agences afin qu’elles mènent leurs propres études (elles établissent actuellement leurs conclusions sur des travaux financés par l’industrie !).
Concernant l’interdiction du glyphosate, bombardés d’informations pendant plus de quatre heures, les parlementaires européens apparaissent toujours aussi perplexes…

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Pourquoi le flou ?

    Le 13 octobre 2017

    Le glyphosate est classé depuis le 20 mars 2015 comme « probablement cancérogène » par le Centre international de recherche sur le cancer.

    Toutefois, un panel d'experts de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture et de l'Organisation mondiale de la santé estime en mai 2016 qu'il est improbable que le glyphosate soit cancérigène par voie alimentaire.

    Dr JD

Réagir à cet article