Jean-Claude Romand va bénéficier d’un régime de liberté conditionnelle

Jean-Claude Romand, qui au terme d’une vie de mensonge durant laquelle il se faisait passer pour un médecin et chercheur reconnu de l’OMS avait tué son épouse, ses deux enfants et ses parents, va être libéré et placé sous le régime de la liberté conditionnelle après 26 ans de détention.

Voir : Pour en savoir plus

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article