La dermatite atopique souvent responsable d’absentéisme scolaire

À l’occasion de la Journée internationale de la dermatite atomique, une enquête s’est intéressée aux répercussions de cette pathologie sur la vie quotidienne des adolescents. L’étude rapporte, en particulier, que près de la moitié de ces jeunes patients ont manqué l'école au moins une fois en douze mois à cause de leur affection.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article