La MACSF confirme une hausse des plaintes contre les médecins

Après les résultats de l’assureur SHAM, la MACSF publie à son tour ses données annuelles concernant la sinistralité des médecins. Elle signale une hausse des déclarations de 8,7 % et confirme comme SHAM une sévérité plus importante des juges, avec un taux de condamnation lorsque l’affaire est examinée par les juges de 66 % contre 59 % en 2015. Cependant, une issue à l’amiable est de plus en plus fréquemment trouvée.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article