Le pape s’oppose (une nouvelle fois) à la recherche utilisant des embryons humains

Alors qu’il rendait hommage, ce jeudi, aux scientifiques se dédiant à l'étude de la maladie de Huntington à l’occasion d’une audience avec des patients, le pape François a invité ces chercheurs à proscrire tous travaux utilisant des embryons humains.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions (1)

  • Excès

    Le 21 mai 2017

    Heureusement qu'il y a des hommes comme le pape, pour arrêter les excès de non-respect de la vie!

    Dr Benoit Goullin

Réagir à cet article