Le premier patient « guéri » du Sida est en phase terminale d’un cancer

Il y a douze ans, Timothy Ray Brown devenait le premier homme infecté par le VIH, présentant une rémission prolongée après arrêt des antirétroviraux (assimilable à une guérison) à la suite d’une greffe de moelle osseuse particulière (le donneur sélectionné était porteur d’une mutation spécifique du gène CCR5). Cet Américain également connu sous le nom de "patient de Berlin" annonce aujourd’hui souffrir d’un cancer en phase terminale.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article