Le recours à l’HAD en baisse

L’activité de l’hospitalisation à domicile (HAD) a baissé de 1,4 % sur les 8 premiers mois de l’année 2022 par rapport à 2021, a annoncé mercredi la Fédération nationale des établissements d’HAD (Fnehad). Une baisse qui s’explique par la fin de la crise sanitaire, qui avait fortement dynamisé le recours à l’HAD (+ 10 % d’activités entre 2020 et 2021). Pour relancer l’activité, la Fnehad demande une réforme du financement de l’HAD, encore trop fondé sur la tarification à l’activité.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article