L’EMA alerte sur les dangers de l’association codéine-ibuprofène

Dans un communiqué paru vendredi, l’agence européenne du médicament (EMA) indique que la prise d’ibuprofène et de codéine à des doses supérieures à celles recommandées ou pendant une période prolongée peut provoquer des troubles rénaux ou digestifs graves tels que l’acidose tubulaire ou de l’hypokaliémie. L’agence européenne préconise que ce risque soit indiqué dans les notices de ces médicaments et que les patients en soient informés par leurs médecins.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article