Les libéraux s’opposent à la certification

Institué le 12 mai dernier, le Conseil National de la certification périodique est chargé de créer un dispositif de validation régulière des compétences des médecins. Un projet qui n’est pas au gout des syndicats de libéraux. Après les Libéraux de Santé, la CSMF et le SML, c’est au tour de l’UFML d’exprimer son rejet de la réforme et d’appeler, via une pétition, au boycott de la certification. « On ne peut pas certifier une profession en crise » plaide le Dr Jérôme Marty, président de l’UFML.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article