Les plombages au mercure interdits chez les enfants et les femmes enceintes depuis le 1er juillet

En vertu d’un règlement européen, les amalgames dentaires à base de mercure ne pourront plus être posés chez les enfants et les femmes enceintes (cette règle était déjà suivie en France pour ces dernières).

Si les risques pour la santé « apparaissent faibles en dehors du risque dermatologique/allergique local », selon l’INSERM, le principe de précaution s’est imposée face à un métal qui présente également une forte toxicité environnementale.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article