L’hôpital perturbé indirectement par la grève contre la réforme des retraites

Pour cette nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites ce jeudi, 10 % des agents de l’agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH) se sont mis en grève. Un mouvement social qui, s’il venait à perdurer, pourrait perturber le bon fonctionnement de l’hôpital public, puisque cette agence est notamment chargée de faire remonter les données hospitalières aux bases de données, gère la connexion des établissements de santé à diverses plateformes et s’occupe également de la facturation.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article