Médecine générale : un argument de plus en faveur d’un internat de quatre ans

Pour le CNGE (Collège national des généralistes enseignants) le franchissement du cap des 10 000 maîtres de stage universitaire en médecine générale est un argument supplémentaire en faveur de l’allongement à quatre ans du DES de médecine générale.

Pour en savoir plus : https://www.cnge.fr/le_cnge/adherer_cnge_college_academique/cp_cnge_laugmentation_du_nombre_de_msu_va_permettr/

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article