Pfizer fait une fleur aux pays pauvres

En marge du Forum économique de Davos, le laboratoire américain Pfizer a annoncé ce mercredi qu’il s’engageait à vendre à prix coutant 23 de ses vaccins et médicaments à 45 pays pauvres. Cinq domaines thérapeutiques sont visés : les maladies infectieuses, l’oncologie, les maladies rares, les maladies inflammatoires et la santé féminine. Cinq pays africains ont pour le moment signé l’accord avec la firme américaine : le Sénégal, le Rwanda, le Ghana, le Malawi et l’Ouganda.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article