PLFSS : une politique de prévention pas assez ambitieuse ?

Alors que le ministre de la Santé François Braun a annoncé vouloir amorcer un « virage préventif », Fédération Addiction se dit déçu des mesures contenues dans le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2023. Selon le réseau d’addictologues, il est nécessaire de fournir plus de moyens à la prévention des addictions et de mieux prendre en compte les inégalités de santé en multipliant les actions orientées vers les plus précaires.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir à cet article

Les réactions sont réservées aux professionnels de santé inscrits et identifiés sur le site.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.


Lorsque cela est nécessaire et possible, les réactions doivent être référencées (notamment si les données ou les affirmations présentées ne proviennent pas de l’expérience de l’auteur).

JIM se réserve le droit de ne pas mettre en ligne une réaction, en particulier si il juge qu’elle présente un caractère injurieux, diffamatoire ou discriminatoire ou qu’elle peut porter atteinte à l’image du site.