Publication par l’ANSES de nouvelles évaluations de cinq substances chimiques suspectées d’être perturbatrices endocriniennes

Dans le cadre de la Stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens, l’ANSES a rendu publics les résultats de ses travaux sur cinq substances suspectées de perturber le système endocrinien : le TMBPF (4,4’-méthylènedi-2,6-xylénol), le triclocarban, le RDP (tétraphényl m-phénylène bis(phosphate), le dicyclopentadiène et le sulfate d’étain.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article