Un comité pour réévaluer le pictogramme grossesse

A la demande de la direction générale de la Santé (DGS), l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a réuni un comité scientifique temporaire (CST) qui sera chargé « d’engager la réévaluation du dispositif concernant le pictogramme « Femmes enceintes » aujourd’hui apposé sur certaines boites de médicaments » présentant des effets tératogènes ou foetotoxiques. Ce comité, composé de 19 membres (généralistes, pharmaciens, gynécologues…), a tenu sa première réunion ce mardi et devra rendre ses conclusions dans les 18 mois.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article