Un dentiste perd son combat contre un centre dentaire

Le Tribunal de Grande Instance d’Aix-en-Provence a donné raison au centre dentaire associatif Dentalya dans le conflit qui l’opposait au docteur Carole Pascar-Albrecht. Le dentiste demandait 1,5 millions d’euros de dommages-intérêts pour concurrence déloyale, le centre dentaire ayant utilisé un panneau publicitaire. Le juge a estimé que le centre n’était pas soumis à la prohibition de la publicité à laquelle sont contraints les dentistes.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article