Un Ehpad du groupe Bridge suspendu

L’Agence Régionale de Santé (ARS) de Franche-Comté a annoncé avoir suspendu un Ephad appartenant au groupe privé Bridge dans l’Yonne en raison de « graves dysfonctionnements ». Les inspecteurs de l’ARS ont relevé un manque de soignants qui « met gravement en danger la santé et la sécurité des personnes accueillies ». L’établissement sera désormais géré (pendant au moins six mois) par des administrateurs provisoires. Il s’agit du deuxième Ehpad du groupe à faire l’objet d’une telle mesure en seulement trois mois.

Copyright © http://www.jim.fr

Réagir

Vos réactions

Soyez le premier à réagir !

Les réactions aux articles sont réservées aux professionnels de santé inscrits
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur.

Réagir à cet article